Intelligence artificielle

Accessibilité.

Comment l’IA peut-elle améliorer les produits destinés aux personnes ayant des troubles de la parole?

La plupart des aspects de la vie impliquent de communiquer avec les autres et d’être compris également par ces personnes. Beaucoup d’entre nous prenons cette compréhension pour acquise, mais vous pouvez imaginer l’extrême difficulté et la frustration que vous ressentez si les gens ne peuvent pas comprendre facilement la façon dont vous parlez ou vous exprimez. C’est la réalité pour des millions de personnes atteintes de troubles de la parole causés par des maladies neurologiques telles que les accidents vasculaires cérébraux, la SLA, la sclérose en plaques, les lésions cérébrales traumatiques et la maladie de Parkinson.

Une étude récente pourrait redonner de la voix à ceux qui n’en ont plus. Les scientifiques ont utilisé des électrodes et l’intelligence artificielle afin de créer un dispositif capable de traduire les signaux du cerveau en voix réelle.

Pour aider à résoudre ce problème, l’équipe du projet Euphonia, qui fait partie d programme AI for Social Good Google, l’utilise pour améliorer la capacité des ordinateurs à comprendre divers schémas de langage, tels que les troubles de la parole. Google à établi un partenariat avec les organisations à but non lucratif ALS Therapy Development Institute (ALS TDI) et ALS Residence Initiative (ALSRI) pour enregistrer les voix des personnes atteintes de la SLA, une maladie neurodégénérative pouvant entraîner une incapacité de parler et de bouger…

Google collabore étroitement avec ces groupes pour connaître les besoins en communication des personnes atteintes de trouble de la parole et travaille à l’optimisation des algorithmes basés sur l’IA (Intelligence Artificielle) pour que les téléphones portables et les ordinateurs puissent transcrire de manière plus fiable les mots prononcés par des personnes ayant ce type de difficultés d’élocution. Pour en savoir plus sur les débuts de ce partenariat avec ALS TDI, lisez cet article du directeur principal, Opérations cliniques, Maeve McNally, et du directeur scientifique, ALS TDI, Fernando Vieira.

Référencement et stratégies Internet depuis 2004

Laisser un commentaire