avenir de l'intelligence artificielle

Des machines enfin intelligentes ?

Intelligence artificielle En moins d’une décennie, les ordinateurs, qui s’étaient jusque-là contentés de se substituer à nos matériels de bureau, dispositifs de communication, outils graphiques, lecteurs/éditeurs de médias et appareils de loisirs, se sont mis à disputer au cerveau humain la capacité de battre des champions de poker, traduire correctement des textes, reconnaître des visages, conduire des voitures, tenir une conversation (presque) sensée, voire anticiper nos désirs. Des progrès réels et fulgurants qui pourraient annoncer l’âge d’or maintes fois reporté de l’intelligence artificielle (IA), une discipline dont les déceptions semblaient à la mesure des espoirs suscités. (CNRS)

Ce que les CEO d’aujourd’hui doivent savoir sur l’intelligence artificielle.

Pendant des décennies, nous avons rêvé de l’IA, des robots d’Asimov au supercalculateur mutin HAL de Kubrick. Maintenant, l’avenir est enfin là : pratiquement tous les nouveaux outils, logiciels ou service numérique se vantent de capacités d’IA. Avec l’Intelligence Artificielle devenant plus abordable, accessible et plus répandue que jamais, les dirigeants d’entreprise de tous bords doivent comprendre ce que cette innovation d’aujourd’hui peut – et ne peut pas – offrir à leur entreprise dans les domaines de la gestion des affaires, du commerce et du marketing.

Dans le monde réel, l’IA semble assez différente des rêves des anciens maîtres de science-fiction. Son installation ne signifie pas que vous avez soudainement acquis un ordinateur sensible, capable de discuter de votre journée, de résoudre les problèmes indépendamment — ou de vous enfermer dans une bulle lorsque les choses tournent mal.

Les systèmes d’IA d’aujourd’hui sont remarquablement sophistiqués, mais ils sont également hautement spécialisés. Grâce à l’apprentissage automatique, aux algorithmes prédictifs, aux outils de traitement du langage naturel et aux réseaux neuronaux, il est possible pour les systèmes d’IA d’accomplir des exploits étonnants de reconnaissance des motifs, d’automatisation et de contextualisation. Mais ils ne pensent pas par eux-mêmes – ils sont juste capables d’accomplir d’une façon nouvelle et différente les tâches que nous leur avons assignées. (Source La Tribune) Lire la suite

Référencement et stratégies Internet depuis 2004

Laisser un commentaire